La Messe Noire

messenoire4

La Messe Noire, une émission musicale thématique par Black Sabine

Chaque semaine, un set musical thématique et éclectique pour se mettre bien

Diffusion tous les dimanches (ou presque) de 16h à 18h
Rediffusion le mardi à 14h


 


 

15 novembre 2015 :
n°1 Faster, Copycat! Kill! Kill!

Des reprises à la hauteur de l’originale, du bon à l’incongru

22 novembre 2015
n°2 I Gotta Have Fesses
Sensualité sonore, romantisme rock’n’roll, passion phonographique

29 novembre 2015
n°3 Bad Girls & Heartless Women
Nice girls go to heaven, bad girls go on records

6 décembre 2015
rediffusion de La Messe Noire n°2

13 décembre 2015
n°4 Cities & Hometowns
Road trip mélodique

20 décembre 2015
n°5 La Messe Noire de Minuit
L’ultime sélection de Noël & co

27 décembre 2015
n°6 Saint Sylvester Stallone
De quoi danser jusqu’en 2016

Janvier 2016
Pause & divers replays
Chers disciples, La Messe Noire fera une pause le temps d’une délocalisation à Berlin, en attendant des replays seront programmés, le temps que je puisse à nouveau préparer les nouvelles émissions. On se retrouve très vite!

7 février 2016
n°7 As Male Tears Go By
Badass Women & Rock Heroines
We’re back! Live from Berlin!

14 février 2016
n°8 From Your Bottom To Your Heart
Love spells and other infatuations

21 février 2016
n°9 Broken Hearts & Shattered Lives
Epic loves, epic heartbreaks. Spanning years and continents. Lives ruined, bloodshed.

6 mars 2016 :
n°10 Sell Your Soul To The Northern Devil
Northern Soul Anthems to send shivers down your spine.

27 mars 2016 :
n°11 Sinister Easter
Dark Anthems for Lucifer on Zombie Jesus Day

3 avril 2016 :
On a merdé. Oups.

10 avril 2016 :
n° 12 Cheer Up & Sober Up
Miscellanées pour céphalées alcolisées

24 avril 2016 :
n° 13 Summer Up!
Going down south for some early sunshine and a fuckload of Calypso.

22 mai 2016 :
n° 14 Kleenex To Wipe My Tears
Two hours of Kleenex/LiLiPUT because Marlened Marder died and my heart is broken.

SUMMER BREAK

18 septembre 2016 :
n°15 Comebacks & Homecomings
They all come back someday.